Des cours en terminale pour lutter contre les « théories du complot » ?

Pierre Mathiot

Alors que le gouvernement est en pleine lutte contre les « fake news », sans que l’on sache très bien qui est habilité à décréter qu’une nouvelle est fausse ou pas, une campagne médiatique lancée par Rudy Reichstadtet complaisamment relayé par la plupart des médias mainstream (à quelques exceptions près) tente de nous faire croire que « 79% des français croient à au moins une théorie du complot ».

C’est dans ce contexte que le JDD a révélé il y a 10 jours les contours de la prochaine réforme du baccalauréat (et du lycée). En effet, le journal a rencontré Pierre Mathiot, ancien directeur de Sciences-Po Lille, et chargé de réfléchir à cette réforme. Outre le démantèlement du baccalauréat tel que nous l’avons connu, c’est le sujet du « complotisme » qui a retenu toute notre attention :

Les lycéens devraient aussi suivre un cours de culture et de démarche scientifique – a priori en terminale – pour en finir avec les théories du complot qui tendent à prendre de l’ampleur.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s