La population s’organise à faire face à l’envahisseur sioniste qui commence à fuir la ville en émeute, emportant le corps d’Ahmad criblé de balles.

L’affrontement est inéluctable…

Grenades à gaz lacrymogène et tirs de balles en caoutchouc… suivis de balles réelles.


Du haut des minarets, la ville résonne du martyr d’Ahmad Jarrar. Les muezzins appellent au recueillement, à la prière, à la grève générale et à une marche de la colère.
En même temps que se répand la nouvelle, une foule de jeunes envahit les rues. Les soldats sont encore là. L’affrontement est inéluctable. Grenades à gaz lacrymogène et tirs de balles en caoutchouc… suivis de balles réelles.
La foule se densifie.
L’une après l’autre, les échoppes ferment leurs portes. Les rideaux se baissent. Le commerce est réduit à zéro.
Les cours sont suspendus. Les enseignants demandent aux élèves de rentrer chez eux. Les écoles se vident.
Déjà, les blessés se comptent par dizaines. Les sirènes des ambulances pourfendent les rassemblements improvisés.
Irritations oculaires et respiratoires rendent difficiles les premiers secours.
Les tirs des soldats s’intensifient en même temps que s’accélère l’évacuation des lieux. Il devient urgent de battre en retraite. La colère de la foule monte à grande vitesse.
Les lance-pierres s’activent et les projectiles sifflent de toute part.
L’appel des Comités locaux de la résistance a été entendu.
La population s’organise à faire face à l’envahisseur qui commence à fuir la ville en émeute, emportant le corps d’Ahmad criblé de balles.
L’esprit d’Ahmad est vivant.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s